Auteur/autrice : Oublieuse Postérité

  • DANS LA NUIT DE L’ÂME D’HUBERT GONNET

    DANS LA NUIT DE L’ÂME D’HUBERT GONNET

    De quelle couleur est la nuit de l’âme ? De quelle matière tisse-t-elle ses cauchemars ? Elle n’est pas exactement noire, non, ni de vide ou d’oubli[1] mais bien plus crépusculaire, plus dense et liquide à la fois. Elle va du pourpre au brun car l’âme est forcément d’argile, à l’image des hommes innocents, malléable et mouvante,…